Ligue de l'enseignement de la Mayenne FAL 53

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Rassemblement contre le FN lundi 1er mai

Communiqué de presse des Fédérations de la Mayenne de la Ligue de l’Enseignement et de la Ligue des Droits de l’Homme

« Pour un 1er mai citoyen,

Pour la République et contre le Front National rassemblement et concerts lundi 1er mai »

Les premières organisations suivantes : Ligue de l’enseignement, Ligue des Droits de l’homme, Femmes Solidaires, DDEN 53, UNSA 53, UNSA Education 53, SE-UNSA 53, Autonome de Solidarité, APESS 53, France Terre d’Asile, UFAL 53, FRANCAS 53, Musée de l’Ecole, FCPE, Nicole Pour Elle.s… appellent les citoyen.ne.s à se rassembler lundi 1er mai, à partir de 16h, au square de Boston à Laval.

« Nous appelons les Mayennais et les Mayennaises à dire non au Front National, non à la xénophobie, non à une France de la haine, non à un projet qui met la République en danger. »

Au cours de ce rassemblement citoyen, des artistes connus de la scène mayennaise, Maen, Mazarin et Archimède, joueront en acoustique des morceaux de leurs répertoires.

« Ce concert sera un symbole de la culture qui nous rassemble contre les discours de division et de rejet. Nous sommes reconnaissants aux groupes qui ont immédiatement accepté de se joindre à cette initiative associative et citoyenne.  Nous espérons que les Mayennais.e.s seront nombreux à nos côtés pour dire que le 7 mai, il faut voter massivement pour la République. »

Contre le FN: Voter massivement

Les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle sont inédits par l’ampleur du vote pour le Front national. Avec 7,5 millions de voix, Marine Le Pen enregistre le record historique jamais atteint par le FN. La candidate d’extrême-droite arrive en tête dans près de la moitié des communes du pays, témoignant de l’ancrage de son électorat.

La Ligue de l’enseignement refuse la banalisation de ce vote. La vision réactionnaire et identitaire de la France promue par le FN, son programme inégalitaire et xénophobe, doivent provoquer une réaction de tous les républicains à la hauteur de la menace qu’ils représentent.

C’est pourquoi nous appelons à faire battre Marine Le Pen au 2ème tour de l’élection, en repoussant toute tentation d’abstention ou de vote blanc.
 
Pour un 1er mai républicain
Comme en 2002, nous appelons l’ensemble des syndicats organisateurs du 1er mai à consacrer cette journée à l’expression de cette réaction républicaine, et nous invitons l’ensemble de la société civile (associations, syndicats, partis républicains) et tous les citoyens à y participer.

 

Voir le communiqué de presse

Notre histoire

LA LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT
Le mouvement d'éducation populaire est créé en 1866 par Jean Macé qui s'inspire de l'exemple de la Belgique où avait été fondée, en 1864, une ligue destinée à défendre la laïcité.
La fondation de la ligue française de l'enseignement a inspiré les lois sur l'école « gratuite, obligatoire et laïque » à la fin 
du XIXè siècle. Ce grand mouvement d'éducation populaire est partenaire de la vie associative, de l'école publique et disposant d'un réseau national de fédérations.

La Ligue de l'Enseignement est une confédération d'associations françaises regroupant plus de 25 000 associations locales. Son organisation s'appuie sur 103 fédérations départementales, elles-même regroupées au sein d'unions régionales. Les associations locales, les fédérations départementales et le centre confédéral comptent plusieurs milliers de salariés et des centaines de milliers de bénévoles, et œuvrent dans les domaines de l'éducation populaire ou de l'enseignement, des pratiques artistiques et culturelles, des activités sportives, des vacances et des loisirs, de la formation professionnelle ou de l'action sociale.

LA FAL 53
En Mayenne, depuis 1946, la Fédération des Associations Laïques de la Mayenne (FAL 53) anime la vie locale, développe les solidarités et contribue à la formation de citoyens égaux et responsables. Elle vise à faciliter l'accès à l'éducation et à la culture pour tous dans le respect des diversités culturelles.

 

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL 2015

La Ligue de l’Enseignement est un mouvement d’éducation populaire créé en 1866.

Elle fêtera donc son 150ème anniversaire l’année prochaine. Forte de ses 30 000 associations, de ses 1,6 million d’adhérents et de ses 102 fédérations départementales, c’est aujourd’hui la première coordination associative française. Plus qu’une simple observatrice des évolutions de la société, elle encourage toutes les initiatives individuelles et collectives qui développent l’éducation et la formation tout au long de la vie, la culture et le sport pour tous, les vacances pour le plus grand nombre.

La FAL 53 qui elle, fêtera ses 70 ans l’année prochaine est composée ce jour de près de 170 associations socio-culturelles, sportives, coopératives et amicales représentants quelques 8 000 adhérents. Vous allez découvrir en image les différents champs d’activités développés par la Fédération pour l’année 2014-2015. Notre rapport d’activités est explicite et témoigne de l’action que l’équipe fédérale porte au quotidien avec tous ses bénévoles, ses salariés et l’ensemble des jeunes volontaires en service civique qui nous accompagnent chaque année.

J’en profite pour remercier Andrée, Jacqueline, Emilie et Solène pour la réalisation de notre rapport.

J’en profite également pour remercier Virginie Dréano et Stéphanie Prioul, qui ont quitté l’équipe de permanents de la FAL 53 au mois de septembre pour d’autres horizons. D’autres salarié(e)s nous ont rejoints, tout d’abord Séverine ROBIEU et Andréa DIAZ en 2014 puis Suzanne OUVRARD-PRIGENT, plus récemment.

Les deux derniers exercices budgétaires très difficiles et un contexte économique peu favorable nous amènent à opérer une mutualisation régionale de nos fonctions supports dès le 1er janvier 2016. Néanmoins, le développement de notre activité dans les domaines de la formation, de l’éducation et de la vie associative et la sécurisation du pilotage administratif et financier de notre fédération nous engage à être optimistes.

Nous vivrons donc en 2016 une année d’anniversaires qui seront pour nous l’occasion de revenir sur notre passé pour mieux préparer l’avenir. Il nous appartient également pour continuer à donner du sens à notre engagement de repenser et d’actualiser notre projet fédéral afin de le partager et de l’adapter au contexte politique et social. Le manifeste « Faire Société » et le prochain « Pacte Civil et Social » de notre mouvement, nous permettront, j’en suis sûr d’inspirer nos réflexions, nos échanges et nos productions.

Alexis GILLE | Délégué Général 

RAPPORT D'ACTIVITÉ 2015-2016

Retrouvez la version consultable du rapport d'activité 2015-2016 ici.

Actu de la ligue

Usep